lundi 11 juin 2012

IL N'Y A PAS DE DEMOCRATIE EN FRANCE

Il n'y a pas de démocratie en France. Et il n'y en aura pas tant que subsistera le système électoral actuel :

- élections municipales "au plus fort reste" : l'équipe ayant le plus gros score au 1er tour obtient d'office la moitié des sièges. Après le 2ème tour, les sièges sont attribués en fonction des scores réalisés au 2ème tour.

- élections législatives excluant par un seuil inatteignable de 12,5 % des inscrits (soit 22 % des exprimés avec une abstention de 40 %) les candidats autres que ceux des partis majoritaires. Et dans le cas de triangulaires, favorisant le jeu malsain des alliances.

Ainsi, tant à l'Assemblée Nationale qu'au conseil municipal, les deux organes décisionnels vitaux de notre pays, l'opposition fait de la figuration car elle ne peut influer numériquement sur les décisions. Par la force de conviction ? Allons, qu'a besoin un gouvernement ou un maire de faire plaisir à une opposition minoritaire ?

L'opposition sert uniquement d'alibi pour dire que la démocratie est respectée. Mais quand il n'y a pas de représentation proportionnelle, on assiste à un rapport de force, à une confrontation de pouvoir. Où sont les majorités d'idées ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire